Une journée à l’atelier pour une semaine à l’atelier #100

Voilà plusieurs semaines que je n’ai pas publié ma « semaine à l’atelier » *la dernière remonte au 1er février 2015*… Et pour cause, je me suis arrêtée à 99, avec dans l’idée de trouver une façon originale de fêter le 100ème article de la série que j’ai lancé fin juin 2012.
Les copines qui m’ont rejoint dans l’aventure m’ont depuis longtemps dépassée en nombre d’articles! Isabelle et Christelle, les premières à m’avoir suivie, en sont respectivement à 113 et 122 résumés de leur semaine à l’atelier!

Pour ce 100ème article de la rubrique, j’ai eu envie de vous partager mon quotidien de créatrice différemment, de partager une de mes journées en entier, à l’atelier et à la maison…

{ mardi 14 avril 2015 : morceaux choisis }

6h50, le réveil sonne… mais l’envie *comme tous les matins* de traîner encore quelques minutes sous la couette se fait sentir. *Je ne suis pas du matin!* La différence avec ma vie d’avant, c’est que la perspective d’aller travailler ne me pose plus aucun problème!

7h05, comme tous les mardis, petit déjeuner en famille et au complet... le seul jour fixe *hors week-end* où nous partageons ce moment tous les 4! La contrepartie, c’est qu’il y a embouteillage à la salle de bains juste après… *mais, comme ce jour-là, c’est mon homme qui amène les filles à l’école, j’ai plus que les 7 minutes trente habituelles pour me préparer!*

8h10, ma petite famille est partie, je pousse la porte de l’atelier, pour mon rituel du matin… Mon thé *ce matin-là, thé au jasmin des jardins de gaïa, infusé juste comme il faut* et une gourmandise ramenée de Paris pour mon anniversaire, pour une revue de web de mes blogs chouchous, un petit tour sur les réseaux sociaux, la lecture des blogs références en matière de web-marketing et communication, la réponse aux mails, … Ce jour-là, je travaille également à la rédaction d’un article pour le blog…

Mon thé et une gourmandise

10h00, je termine mon deuxième thé, fais un demi-tour avec ma chaise à roulettes *de ministre oui, mais trop confortable, merci monsieur le géant suédois* et m’installe à ma table de travail. Je sors pinces, cordons et coquelicots, pour fabriquer des bijoux de la collection Poppy pour la boutique Etat d’Esprit à Dijon, une des premières boutiques à m’avoir accordé sa confiance…

Des bijoux coquelicots en devenir

Pendant ce temps, mon assistante récupère de sa nuit de sortie…

mon assistante endormie

Midi et quelques, je prends mon repas devant mon ordinateur *je sais, ce n’est pas bien… mais que voulez-vous! Un défaut que j’ai gardé de ma vie d’avant! Au menu, rien de très élaboré : pâtes, bacon, crème et gomasio.* avant d’aller m’aérer la tête en marchant à travers champs et profiter de ce soleil radieux. Marcher m’aide aussi à recentrer mes idées, à réfléchir à mon programme de l’après-midi, à gagner en efficacité!

A table

13h30, je troque mes lunettes de soleil contre mes lunettes de vue… *derrière mon écran, j’en ai bien besoin*. Il est temps de m’attaquer à l’expédition de vos commandes! Je sors scotch, ciseaux, cartons et papier de soie… avant d’aller déposer les colis à la  Poste.

Emballage de vos commandes

14h45, après un petit détour chez l’opticien, à deux portes de la Poste, me voilà de retour à l’atelier avec mes nouvelles lunettes… ah non, direction la salle de bains pour une petite séance de maquillage, avant la séance photo pour le défi ma petite robe noire *oui, je ne suis pas en avance, le rendu des copies se fait le 15…!* On sort l’appareil photo, le pied et la télécommande! Une fois les photos de ma petite robe noire faites, j’enchaîne sur ma robe de printemps *il faut optimiser, je suis maquillée, j’ai sorti les collants et tout le matériel est en place*.

Mes nouvelles lunettes

17h15, je charge les photos sur l’ordinateur… on dirait que mon assistante n’est pas d’accord pour me laisser travailler!

Poppy mon assistante

17h45, il est temps de reprendre ma casquette de supermaman, de chercher mes filles, puis d’enchaîner douche, repas, brossage de dents et dodo… *une chance, il n’y a pas de devoirs le mardi soir*. Comme tous les soirs, LA question se pose : « mais qu’est-ce qu’on mange? ». Ce soir j’ai été inspirée *c’est loin d’être le cas tous les jours*, j’ai fait des croustillants de bœuf au cumin *oui, je vous laisse la recette, je sais bien que je ne suis pas la seule à manquer d’inspiration quand vient l’heure du repas!*

au menu, croustillant de boeuf au cumin

20h05, les filles sont bien au chaud dans leur lit, je reviens à l’atelier coucher ces quelques mots sur mon écran… Avant, j’aimais bien le mardi soir, on n’était pas pressé par le temps… mais ça, c’était avant une certaine réforme sur laquelle je ne donnerais pas mon avis, mon article est déjà bien assez long!

20h50, mon plaid, un thé et Unforgatable… *je suis complètement accro aux séries!* La journée se termine doucement… Le résumé de ce mardi aussi!

Pour les participations à la semaine à l’atelier, c’est par ici :

Chez Christelle – Mademoiselle Cereza, pour un mariage romantique chic
Chez Isabelle – Dessine-moi un prénom, qui nous montre de jolies boites à bijoux

 

Une journée à l'atelier Lili et le scarabée rOZ

Restons en contact!

Vos recevrez toute l'actualité de Lili et le scarabée rOZ, ses coups de coeur, ses inspirations, ... directement dans votre boite mail!

13 thoughts on “Une journée à l’atelier pour une semaine à l’atelier #100

  1. Passer une journée avec toi c’est juste … EXTRA !
    en plus il fait encore trop froid pour que tu aies prononcé LE mot interdit 😀 Plein de caresses à Poppy & une merveilleuse journée à toi & ta petite famille ♥
  2. Waouhhh les nunettes !,, mon opticien me disait que rouge et rose étaient des couleurs tendance….
    Rigolo chez maîtresse Syle y a pas de devoirs non plus le mardi.

    Sympa de lire ta journée, et celle si pénible de ton assistant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *